Les secrets de la cuisine française et la puissance sexuelle – mythe ou réalité ?

Il peut sembler cocasse de penser que le désir sexuel et l’alimentation sont intimement liés. Pourtant, sans un bon fonctionnement de notre métabolisme (notre corps) qui s’alimente d’aliments divers, l’activité physique ne serait pas possible. On parle ici de toute activité mais plus particulièrement de l’activité sexuelle. Et oui, celle-ci serait étroitement associée à notre alimentation. Certaines études préconisent que la cuisine française et ses variantes pourraient bien pimenter votre assiette ainsi que votre appétit charnel.

artichautDifficile d’avoir une bonne vie sexuelle sans avoir un corps en bonne santé. Notre libido est de près rattachée à notre condition physique. Les hommes ne peuvent pas avoir une bonne érection avec une mauvaise circulation sanguine et les artères bouchées. Si on a mal au dos ou le stress nous envahi nos chances de relations intimes satisfaisantes sont minces. Le mal de tête souvent un motif pour le non désir sexuel, la fatigue, tous sont liés aux aliments que l’on mange. Le corps doit avoir un cœur, un foie et des reins qui fonctionnent bien. L’alimentation nous donne l’énergie nécessaire et essentielle pour nos fonctions diverses. Comme le dit si bien l’adage, on doit avoir un « esprit sain dans un corps sain ». 

La cuisine française s’avère une cuisine qui réveille notre libido. Les français ont vite compris que la vitalité amoureuse passait par les légumes. Le céleri, l’asperge, l’artichaut, la ciboulette, l’ail, l’oignon et le poireau sont de ces légumes qui se retrouvent dans toutes les bonnes recettes de cette région. Que dire aussi de la truffe – cet aliment naturellement consacré aphrodisiaque qui se retrouve dans les plats, est un secret de la vitalité sexuelle. La cuisine française apporte son lot d’aliments qu’on dit réchauffants. Le gingembre, la cannelle, la cardamone, le safran et les clous de girofle, augmentent la chaleur intérieure du corps et sont propices pour l’endurance. 

Les français semblent avoir trouvés dans leurs cuisines, des produits qui rééquilibrent l’alimentation en terme d’énergie globale. Il faut éviter les excès de sucre et de sel qui peuvent affaiblir la condition et le fonctionnement des reins. Il vas sans dire que le « junk food », c’est-à-dire les aliments panés, frits et gras ne sont pas recommandés pour une bonne santé en générale. Les excès au niveau des desserts (trop sucrés), des plats dits industriels, les boissons gazeuses, l’alcool, sont tous très néfastes pour une certaine vitalité. 

Bien que la cuisine française et ses recettes puissent procurer une vie sexuelle épanouie, il s’agit ici d’aliments et d’alimentation qui font une différence pour le corps. Comme on fait le plein de d’essence nécessaire dans notre véhicule, il faut faire le plein « de carburant » pour notre métabolisme … Votre vie sexuelle est-elle satisfaisante ? À quoi carburer vous ?